Bataille finale (Tournoi Dwarf Fortress, épisode 06, saison 1)

Salutations, salutations, SALUTATIONS. L’Arène vous a-t-elle manquée ? Etes-vous prêt au grand final qui verra le triomphe de bleu, rouge ou vert ? Le triomphe d’une des trois couleurs ? Le massacre des deux autres ? Verra-t-on un bain de sang ? Nos concurrents se sont beaucoup entraînés depuis la dernière fois, et nous allons vous les présenter une dernière fois avant la FIN DE CETTE SAISON *Tonnerres de hurlements*.

 

Trois couleurs, un vainqueur

 

Nous retrouvons ainsi Angela la Rampante, notre concurrent vert, qui a perdu la vie une fois et reste persuadée qu’on l’entend parler à travers son armure. ON NE T’ENTEND PAS VU COMMENT T’ES CAPARAÇONNÉE. La Rampante nous revient avec des jambes enfin couvertes, un équipement encore plus lourd qu’avant. Elle sait qu’on revient difficilement de la mort, et n’a visiblement pas envie de réitérer l’expérience. Elle a donc entraîné son jeu de jambes dans le but d’éviter de reprendre encore et toujours son surnom de Rampante.

 

A droite un tonnerre d’applaudissements pour NOTRE GRAND FAVORI INVAINCU, j’ai nommé Darnaëk LE SADIQUE *Applaudissements nourris* * « On veut encore du sang ! »*. Visiblement déjà rond comme un ballon, notre concurrent bleu s’est payé un équipement encore davantage ouvragé et performant. Il paraîtrait que son entraînement difficile a permis l’amputation de nombreux criminels, qui ont vu avec horreur son talent au combat, à la hache et en esquive. Il nous revient donc plus frais que jamais !

 

En bas de notre tribune, nous retrouvons au contraire Tribidur le Manchot, bien abîmé par ses deux résurrections. Eh oui, il faut faire attention aux séquelles et gagner les combats voyons ! A peu près reposé et davantage entraîné, notre concurrent rouge qui émet de faibles KLINK a désormais…DES GANTELETS EN ADAMANTINE. On sent la volonté de ne pas faire honneur au surnom pourtant SYMPATHIQUE que je lui ai trouvé. Les gens n’ont pas de respect…

 

Le final

 


La bataille finale commence enfin.

 

Et ainsi le combat commence ! Les trois concurrents se toisent, plus concentrés que jamais mais…Quel est ce bruit de l’autre côté de l’arène ? Eh bien c’est…c’est…NOTRE TROLL DOMESTIQUE !!!! *Cris hystériques*. Urgur le Tapeur est bien là, avec ses trois mètres de haut, entièrement nu et ses deux masses de combat rudimentaires ! Notre quatrième concurrent est donc bien arrivé. Mais visiblement, Tribidur a d’autres chats à fouetter, Angela n’a aucun expression sous son bardas, et j’ai bien l’impression que Darnaëk est trop bourré pour remarquer qu’il va s’agir D’UN COMBAT A QUATRE MESDAMES ET MESSIEURS.

 


Angela fonce !

 

Et ça commence ! La Rampante se précipite vers le Manchot, visiblement pour l’achever une bonne fois pour toutes avant sa revanche contre le Sadique et son combat contre le troll ! Vert court ainsi plus rapidement que Bleu, qui se dirige lui aussi vers le pauvre Rouge qui émet des Klink combattifs. Quant à Urgur, il se rapproche de son pas traînant d’Angela. Et Angela ne perd pas de temps, et réussit à toucher la nuque vulnérable de Rouge ! Le sang commence déjà à couler ! Dans l’énergie du désespoir, quelques coups de masse réussissent à blesser légèrement Angela.

 


Précise comme jamais !

 

Mais voilà que notre soudard s’approche de sa démarche nonchalante des deux combattants, et se dirige plutôt vers Angela, comme s’il pressentait qu’elle était une plus grande menace. Ou alors parce qu’il est juste torché. Mais oserais-je rappeler à tous les trois qu’UN TROLL ARRIVE DERRIERE VOUS ??? Et voilà notre Sadique qui enfonce sa hache dans la main de Vert ! Mais Angela est cette fois bien plus féroce que lors du combat précédent, et enfonce sa lance dans la jambe de Bleu, sous le regard hystérique de Rouge et…C’EST LA CHUTE MES AMIS. LE SADIQUE EST A TERRE ET LE TROLL ARRIVE. Angela a-t-elle réussi sa vengeance ?

 

 

<

 

Tribidur n’attendait que ça pour se jeter dans l’action, et tenter de porter des coups à Angela. Mais le troll est arrivé près du corps à terre du Sadique, et commence à l’attaquer, pendant que nos deux autres Nains s’occupent à coup de masse et de lance. Mais Urgur a mal calculé. Dans sa rage d’ivrogne, Bleu lui COUPE LE BRAS GAUCHE. Une des masses tombe ainsi au sol ! Vert essaye d’en profiter pour attaquer Bleu, mais le Sadique évite tant bien que mal le coup, et réplique en entaillant le bras d’Angela…Mais Tribidur en profite alors pour enfoncer sa masse dans la jambe du Sadique ! Mais quelle violence ! *Cris du public*.

 

 

Vert perce avec sa magnifique lance le ventre du Sadique ! De loin, on a l’impression que de l’alcool sort de la plaie. MAIS IL NE FAUT PAS OUBLIER LE TROLL. Celui-ci ECRASE AVEC SES DENTS LE BRAS TENANT LA TARGE DU SADIQUE ! Celui-ci rampe maintenant vers l’extérieur du combat ! Pendant que Bleu est occupé face au Troll, Tribidur lui assène un immense COUP DE PIED dans la mâchoire ! Une vengeance à n’en pas douter ! Rappelons qu’il ne pourra en rester qu’un…

 

 

Nos quatre combattants pataugent désormais dans le sang, dû en grande partie à notre Sadique, très mal en point ! Le Troll écrase sa masse sur le bras du Sadique qui perd…sa magnifique hache…BLEU EST SANS DÉFENSE DÉSORMAIS. Rassemblant ses dernières forces, il roule sur lui-même en dehors du combat, espérant que les trois combattants restants vont se mettre à s’entretuer. Angela se met en effet à attaquer Tribidur à nouveau ! Pas de trêve pour les guerriers ! Mais le Troll l’a suivi. Il écrase tout ce qu’il voit de Bleu, qui devient enragé ! Mais la massue d’Urgur fracasse finalement le crâne de Bleu…C’est la fin d’un brillant parcours, et IL NE RESTE QUE TROIS CONCURRENTS.

 

 

Le Troll se tourne vers les deux autres guerriers en train de se battre, et les rate tous les deux. Les trois adversaires se dévisagent… Tribidur attaque le troll, et Angela en profite pour enfoncer sa lance dans le bras encore valide d’Urgur. Un travail d’équipe ! Après tout, la façon dont le troll a achevé le Sadique était quand même…VIOLENTE A SOUHAIT *Ovations*. Mais le combat continue. Angela a la joue enfoncée par un coup de masse du troll et évite un coup retourné de Tribidur.

 

 

Le Troll en a visiblement marre de la petite boîte de conserve et charge Angela ! Qui évite le coup. Les deux Nains touchent en même temps le Troll un peu trop insistant. Le coup de lance d’Angela fait plonger à terre le Troll à un bras ! Qui se venge à coup de massue sur la jambe d’Angela. Va-telle payer ce travail d’équipe ? Mais Tribidur s’attaque au Troll, qui est la menace numéro 1. Les coups des deux Nains empêchent le Troll de respirer, et un coup de lance lui fait lâcher sa deuxième arme ! Mais…que fait Angela…Ha ha ha elle disjoncte et se met à mordre le pied du troll *Rires*. Et voilà que Tribidur s’en donne à cœur joie et tape avec ses poings le Troll à terre ! Les deux nains s’acharnent sur le Tapeur tapé, Tribidur se met même à mordre le pauvre Urgur qui finit par s’évanouir de douleur…Avant que Tribidur et Angela, en hommage au Sadique, lui explosent la tête avec leurs armes.

 

 

 

Il reste donc deux concurrents ! Tribidur a sorti son épingle du jeu, lui que personne n’attendait plus, avec une petite blessure au cou infligée par Angela au début du match, tandis qu’elle-même ressort avec plusieurs fractures des combats précédents ! LE SUSPENSE EST INTENSE. Des coups de masse dans le corps, un coup de lance dans le pied. Nos deux adversaires sont maintenant éreintés, et leurs coups se font plus lents, moins précis…ON LES ENCOURAGE. Ils se battent au milieu des cadavres du Tapeur et du Sadique, et dans leur sang. Et finalement… Tribidur chute le premier ! D’après ce que je vois néanmoins, les gantelets en adamantine évitent de devenir manchot. Un mouvement savant pour l’équipe de Tribidur !

 

 

Mais les coups de lance précis d’Angela lui permettent d’incapaciter son adversaire, de l’épuiser, et la masse tombe au sol. Un coup de lance dans la tête, et le Manchot a rejoint définitivement le monde des morts, mais en conservant ses deux mains… Angela EST NOTRE VAINQUEUR. LA SAISON EST TERMINÉE. Et elle s’effondre de fatigue…ON LA COMPREND. Gloire à elle, gloire aux parieurs. Laissons-la se reposer un peu avant LA REMISE DES PRIX, qui aura lieu TRÈS BIENTÔT.

 

Administrateur et rédacteur-en-chef omnipotent, j'écris sur l'actualité vidéoludique, l'actualité culturelle, la géopolitique et l'histoire militaire, parfois en partenariat avec Historia Games, Mundus Bellicus et la Gazette du Wargamer.

Laisser un commentaire