Le duel épique (Tournoi Dwarf Fortress, épisode 04, saison 2)

Les premiers échauffements vont ainsi bientôt se terminer. Seuls quatre Nains ne sont pas encore passés par la moulinette de l’Arène, et Armok sait que peu des précédents combattants sont sortis indemnes des combats malgré les équipes, les Nécromanciens peuvent vous l’assurer. Alors que faire avec nos quatre derniers… Eh bien les lancer dans un bain de sang pour commémorer la fin des premiers échauffements des concurrents de la Saison 2. Fallait pas être si nombreux !

 

 

Aucune femme ici, et nous retrouvons avec plaisir un placide fils de dragon en la personne de Proktosophos de l’équipe verte, armé de son marteau et de son pagne. Retrouvons aussi le hargneux chasseur de géants de l’équipe blanche au doux nom de Dain Iron Balls qui exhibe fièrement sa crète et sa hache en adamantine. Le noble méprisant, c’est Von Medali,, de l’équipe marron, avec son armure et sa longue épée. Et enfin…une erreur de la nature, contrôlée par des Gobelins et sans barbe. Pour rigoler on l’a mis en plein milieu du champ de bataille. On va pas favoriser ces sales gobe…rien. QUE LA BOUCHERIE COMMENCE.

 


Ils sont tous bien placés. Si si. Je vous assure. Equitablement.

 

La moulinette

 

Markus, peut-être simple gueux dans sa vie antérieure, sent le regard méprisant du noble de l’équipe marron, et se jette sur lui, animé ou par son instinct ou par ces foutus peaux pâles ! Après quelques coups pour rien, la créature est…entourée par les Nains, qui le regardent. On dirait qu’ils ont été payés pour…Rien. Après un léger silence, Markus esquive quelques coups avant que Blanc ne règle sa question en enfonçant sa hache dans sa jambe et en le jetant à terre. Puis Marron case un petit coup d’épée. Puis Markus, qui essaye de s’enfuir soudainement en rampant, se prend un coup de marteau de Vert. C’est pas de chance tout de même ! *Applaudissements*

 


C’est quand même pas de chance qu’ils se jettent tous sur lui !

 

Blanc coupe une main de Markus sans état d’âme puis se jette sur le noble , considérant le travail sur Gris accompli, pendant que Vert continue d’attaquer sans sourciller le Nain à terre à coup de marteau. Gris essaye de se dépêtrer du cercle infernal de la mort, mais des coups arrivent de tout côtés. Blanc est blessé par l’épée de Marron et le marteau de Vert dans le même temps, avant que Marron ne se jette finalement sur Vert pour le taillader. Dain rit un grand coup, et arrache l’autre main de Gris, qui essaye de mordre le noble à pleine dent avant que les contrôles ne répondent plus. Ou qu’il tombe inconscient. Je ne sais pas. Dain s’approche alors de lui et le décapite proprement. On dirait que Blanc a un petit penchant pour le rouge sang ! Et mince, du coup c’est Markus qui nous quitte en premier *Clin d’oeil au public et acclamations*.

 


Markus se défend peu quand même, hein ?

 

La furie

 

Le combat reprend entre les trois concurrents restants. Seul Marron est indemne et porte son stupide sourire orgueilleux pour signifier qu’il considère que cette immunité durera jusqu’à l’élimination des autres concurrents… C’est tout du moins ce qu’on pensait, avant que Dain ne lui COUPE LA MAIN D’UN REVERS DE SA HACHE. D’un grognement, Marron se tourne vers son nouvel adversaire pendant que Vert…ne bouge pas…et reste prostré en contemplant profondément les giclures de sang et le corps sans vie de Markus.

 


Tu fais quoi Proktosophos sérieusement ?

 

Dans sa furie combattive, Dain illustre son glorieux passé en multipliant les coups sur un Marron dépassé, qui finit par en perdre son épée, avant qu’un autre coup ne le mette à terre et que la boucherie continue. Je n’arrive plus à compter les coups au buts, mais je remarque que mes Nécromanciens les notent dans leur carnet de réanimation. J’imagine qu’ils auront encore du boulot ! Et pendant que tout le monde regarde Blanc massacrer Marron, Vert…VERT ECRASE SON MARTEAU SUR L’ÉPAULE DE BLANC. *Clameurs enthousiastes*. Proktosophos rentre à nouveau dans le jeu. Après quelques prises, Dain saute de côté, et décapite d’un coup leste MEDALI qui pensait sûrement qu’il avait gagné un peu de répit. Plus que deux combattants avec LA TÊTE SUR LES ÉPAULES.

 

Techniques

 

Le combat qui se joue sous nos yeux est…le MEILLEUR de ce que nous avons pu voir pour le moment. Les coups de marteau pleuvent sur Dain qui encaisse avec des craquements sinistres, et rend quelques coups tranchants sur Proktosophos, les deux combattants se jaugent, s’esquivent, et se remettent à frapper. Rappelons que les deux combattants sont NUS, agressifs, et ne se laissent aucun répit ! Un régal.

 


Enfin un duel comme on les aime, au milieu des cadavres !

 

Savez vous combien un Nain a d’os ? Moi non plus, mais peu ne sont pas encore brisés par le travail méthodique de destruction de Vert, qui enchaîne les charges et les coups. Finalement, c’en est trop pour Dain qui, plein de fractures, s’écroule à terre. Vert fait alors ce que tout un chacun ferait dans une arène avec un marteau et un Nain nu allongé devant soi : il lui ECRASE LA TETE. C’est donc une VICTOIRE de VERT.

 


Proktosophos écrase son adversaire avec brio !

 

Bientôt le bilan des premiers échauffements

 

Avant notre bilan très détaillé qui vous attend après la pause de quelques jours permettant aux combattants de se remettre plus ou moins en état grâce à notre équipe de professionnels, il convient de saluer BRUYAMMENT la performance de nos deux derniers artistes du combat *longues acclamations de la foule*. Ils nous rappellent avec émotion les combats de la première saison… Quoi qu’il en soit, les derniers surnoms qui colleront à vie aux combattants sont arrivés : Dain devient le DECOUPEUR, Proktosophos le PHILOSOPHE, Markus le MAUDIT *Huées*, et Medali le PROFESSIONNEL. Nous nous reverrons dans très peu de temps pour le bilan et les « secondes échaffourées », merci de continuer à suivre l’ARENE *Applaudissements*.

 

Liste des épisodes de la Saison 2

Le tenancier du coin, qui vous sert de l'actu vidéoludique à toutes les sauces, et qui tient ce site, ainsi que le blog d'histoire militaire Le Refuge du Capitaine Historien, et d'autres choses comme des pages diverses de réseaux sociaux et des chaînes YouTube.

Laisser un commentaire