Une arrivée triomphale ? (Gothic II : Le Retour du SMM, épisode 01)

Après mon récit sur Gothic, et mon dossier sur les talents de narration des RPG teutons de Piranha Bytes, je vous propose la suite de l’aventure, dans le deuxième opus paru en 2002, et qui conserve de nombreuses choses de son aîné, à savoir la difficulté intense, des graphismes modestes, si je puis dire, et surtout un univers encore plus riche et vivant. Alors allons-y pour les aventures du self-made man version 2.0.

 

Quand y en a plus, y en a encore. C’est avec ce slogan en tête que moi, le self-made man, ou SMM si vous préférez, me réveille dans la tour de Xardas, le Nécromancien, qui m’a mystérieusement sauvé des catacombes où j’ai vraisemblablement passé trois semaines sans décéder grâce à mon armure magique. Complètement rincé, j’en ai du mal à courir. Mon énergie a été semble-t-il complètement aspirée par l’armure, et je suis redevenu aussi faible qu’à mes débuts. Mais bon, j’ai détruit la barrière, et vaincu le Dormeur, ça devrait aller non ?

 

C’est bizarre quand un Nécromant sourit. Je comprends vite pourquoi.

 

Non, visiblement. Le monde que j’ai quitté en étant balancé dans la prison est toujours aussi dangereux. Une armée d’Orcs et de créatures monstrueuses attendent à une poignée de lieues de la cité portuaire de Khorrinis, prêts à attaquer et à massacrer tout le monde, et me voilà chargé par Xardas de récupérer un artefact important dans la cité, que je serais le seul à pouvoir porter, et qui me permettrait d’obtenir certains pouvoirs et de rentrer en contact avec des gens hauts-placés pour m’occuper des dangers de ce monde.

 

Eh bien…d’accord. Allons-y alors.

 

C’est donc complètement à poil, mais avec quelques potions et un gourdin en poche, que Xardas me met à la porte. Et évidemment, je suis habitué vous savez, le monde est complètement sens dessus dessous. Des loups sauvages, des Gobelins, et d’autres abominations m’attendent dans les fourrés. Autant vous dire qu’avec mes haillons sur le dos, je reste près de la route. Je récupère assez vite sur un cadavre un arc et des flèches, ce qui me permettra d’éviter de me faire tailler en pièces trop rapidement.

 

Abomination gobeline ! Tâte de mon gourdin.

 

Après quelques Gobelins éliminés, une grotte remplie de créatures monstrueuses et dans laquelle j’ai donc couru, je découvre au hasard d’un fourré Lester, mon ancien ami de la Secte ! Il m’apprend que depuis la chute de la barrière, c’est le bazar complet : les anciens prisonniers sont abattus par les gardes, certains se reconvertissent dans le banditisme, et les créatures monstrueuses ont des dragons dans leur cortège démoniaque. J’ai une envie soudaine de retourner sous des gravats. Mais à l’évidence, il me faut d’abord rentrer dans la cité, et prévenir tout ce petit monde. C’est sûr qu’avec mes haillons et mon gourdin, j’ai l’air sérieux…

 

Mon pote de la Secte (j’avoue, c’est bizarre tourné comme ça).

 

Les Aventures du SMM (Gothic) :

 

Le Retour du SMM (Gothic II) :

Le tenancier du coin, qui vous sert de l'actu vidéoludique à toutes les sauces, et qui tient ce site, ainsi que le blog d'histoire militaire Le Refuge du Capitaine Historien, et d'autres choses comme des pages diverses de réseaux sociaux et des chaînes YouTube.

Laisser un commentaire