Géopolitique nouvelle (Dominions 4 : Dispute des Intégristes, épisode 02)

Tour 6 à 10

 

Une fois n’est pas coutume, après l’espoir, le désespoir. La province du nord a résisté à deux contingents à cause d’invocations morbides.

 


Pourquoi bloquer mon expansion bande de squelettes décrépis ?

 

De l’autre côté des montagnes, mon prophète Ronsard et les guerriers du début sont exterminés par une charge de cavalerie lourde, bloquant mon expansion au nord-est.

 


On est pas bon niveau effectifs, la baisse est dangereuse.

 

Et au moment où l’expansion reprend, les aléas de la géopolitique s’en mêlent au sud.

 


Atlantis (Slobodan) à deux provinces de ma capitale, et Agartha (Sinydoc) plein sud.

 

Quoi qu’il en soit, à la veille du tour 11, plusieurs choses ont changé. Mes unités d’expansion sont maintenant accompagnés par des guerriers Fir Bolg apportant une force de frappe plus satisfaisante au détriment de leur survivabilité.

 


Les auxiliaires.

 

Malgré la protection de 7, ils gardent un bon nombre de point de vue, de moral, de résistance magique, d’attaque et de défense, et ils frappent à 17.

 


Mon nouveau commandant.

 

Le Seigneur Sidhe coûte deux fois plus cher que le champion, et dispose à peine de deux points de recherche en plus, ce qui est assez ridicule, et ce qui expliquera l’unité que je vais vous présenter juste après. Ils sont toutefois Air 2, ce qui me permettra de lancer des frappes de tonnerre quand j’aurai débloqué mes troupes sacrés invocables avec le troisième cercle de l’Ecole de la Conjuration.

 


Nos amis les lézards.

 

Il fallait un temple et un laboratoire à l’ouest de ma capitale pour les avoir, et c’est chose faite. Pour un prix moindre que celui du Champion Sidhe, ils ont 9 points de recherche, sont sacrés donc coûtent moins chers à l’entretien, ont un niveau en nature et peuvent participer à des communions grâce à leur magie astrale. De bons auxiliaires pour la recherche.

 


Mon beau royaume, roi des forêts, bla bla.

 

Au tour 10, nous avons eu un expansion assez rapide qui doit absolument  continuer au-delà des montagnes au nord, et se consolider au sud au milieu de toutes ces nouvelles puissances. Un château est en construction à l’ouest, et ma bande de guerre au nord-est va essayer de contourner la montagne par l’est. Espérons y arriver avant Marignon et Bandar Log qui sont juste à côté.

 

La Dispute des Intégristes

 

Autres récits du Chroniqueur Sparke

 

Administrateur et rédacteur-en-chef omnipotent, j'écris sur l'actualité vidéoludique, l'actualité culturelle, la géopolitique et l'histoire militaire, parfois en partenariat avec Historia Games, Mundus Bellicus et la Gazette du Wargamer.

Laisser un commentaire