CRP Dominions 4 – La Querelle des Fanatiques – Requiem (12)

Tour 27
Grand Chef se préparait à la bataille, comme à son habitude. Il méditait. En pleine montagne, en plein hiver, le vent mugissait à plein régime, pendant que le monde tremblait. Il méditait, d’abord sur ses devoirs en tant que père protecteur de la tribu, puis en tant que prophète, et enfin en tant qu’homme. Tous ces événements, toutes les batailles qu’il avait gagné, et les perfides chauve-souris qui ne venaient pas. Il entendit soudain un froissement d’ailes. Il se leva, empoigna son épée, et sortit. Personne. Aucune trace de qui que ce soit. Même pas de ses gardes.

Il se retourna, et la créature était là, le toisant de son regard malsain. Elle hurla des mots incompréhensibles. Grand Chef invoqua la puissance du Veilleur et relâcha l’énergie sacrée en se jetant avec énergie sur ce monstre. Il esquiva plusieurs coups, mais la créature était trop agile. Et ce fut le moment. Le dard empoisonné chercha le chemin de son coeur l’espace d’un instant, et il tomba à genoux. Un groupe d’aventurières se précipita vers lui, mais la créature s’était envolée dans la nuit morne et glacée en tenant le corps sans vie. Sa tête resta sur le sol, mais prodige insensé, elle brillait d’une telle façon qu’on oubliait la mort dans ses yeux. Quelques instants plus tard, elle était entourée. Toutes ses mères avec qui il avait fait campagne, et qui lui survivraient. Tous les guerriers de la tribu du Loup, qui regardaient tout penauds leurs bottes. Et il rejoignit la valse des âmes, au milieu des aventurières qui l’avaient suivi jusqu’au bout. La tête disparut dans un halo de lumière.



Grand Chef était mort… Le sud-est était à nous, mais Grand Chef était mort. Lieutenant prit sa suite et Sous Chef, retourné dans le Livre des Héros, jura de massacrer le plus de chauve-souris. Deux provinces prises, deux provinces perdues, une armée de loups éparpillée. Il fallait malgré la rage rester concentré.


L’hiver était passablement rigoureux, et ce démon était passé dans les airs sans se faire repérer par les points d’observation d’Ulm.


Les indépendants voulaient en profiter pour prendre l’ascendant. Des barbares et des nécromanciens avaient déjà pris plusieurs provinces d’Ulm. Lieutenant, Sous Chef, Capitaine, Sergent, et l’allié Novis préparaient leurs troupes et cherchaient l’ennemi.

Administrateur et rédacteur-en-chef omnipotent, j'écris sur l'actualité vidéoludique, l'actualité culturelle, la géopolitique et l'histoire militaire, parfois en partenariat avec Historia Games, Mundus Bellicus et la Gazette du Wargamer.

Laisser un commentaire