La caverne non philosophique (Dwarf Fortress : Axeorder, épisode 07)

De l’odeur corporelle des Nains – Réflexions sur la caverne – Des gens, encore des gens

 

Angela, Eté 251

 


Des chambres pour (à peu près) tous… Et ce mobilier qui ne suit pas !

 

« Nous ne nous sommes pas lavés depuis maintenant un an entier. Excepté Loda qui se retrouve dans la flotte toute la journée pour ramener des poissons. Quoi qu’il en soit, j’ai ainsi eu envie d’entraîner le soixantenaire Thob pour qu’il s’occupe de la chaîne entière. Malheureusement, le problème majeur est qu’avec la relative rareté de la viande, on manque de tallow. On prendra nos bains plus tard. Avec les quelques os et le cuir des cygnes, Sodel prépare des carreaux et quelques pièces d’armure, pour une hypothétique escouade de guerriers, mais nous manquons encore de matériaux. A part ces quelques informations, la forteresse tourne bien, Eglane nous fait de magnifiques pièces en pierre, et Mindos est devenu le roi du seau finement ouvragé. »

 


Avec un pont, j’ai cru bon de pouvoir profiter de la lumière du soleil avec des champs… Bonne idée non ? Non ?

 

« Alors que je regardais les nouveaux champs plantés à l’extérieur, onze nouveaux Nains ont fait leur apparition, accompagné d’une poignée d’animaux. Parmi eux, trois enfants inutiles, deux pêcheurs, un médecin du nom de Äsh qui va avoir droit au premier hôpital de la forteresse, et c’est à peu près tout. Les chambres supplémentaires sont en train d’être creusées, et il va falloir encore bien du mobilier pour arriver à avoir des cabinets, des coffres et des portes pour loger tout ce petit monde. Je ne sais pas d’où ils viennent, et je n’ose pas vraiment le leur demander. Je tiens à mes nuits de sommeil. »

 


C’est qu’on commence à être nombreux !

 


Nos « artefacts » que le monde entier nous envie… Enfin je crois ?

 

« Les stocks augmentent à vue d’œil, Pita pose des pièges dans l’entrée, qui, signalons-le, est en train d’être entièrement couverte de pierre. Noloc a eu un état étrange, et après plusieurs jours d’enfermement, il nous a sorti une chaîne en coquille de moule. Ca change des os de cygne, et ça montre à quel point Axeorder est aussi composée majoritairement de pêcheurs. Et alors que je pensais que la journée ne pouvait pas être plus banale, Rolf m’a annoncé avoir découvert une caverne. Ni une, ni deux, je suis descendu l’empêcher de l’ouvrir : je n’ai pas envie que des créatures bizarres envahissent ma petite forteresse. »

 


Si le danger vient même de dessous !

 

Entrées du journal d’Axeorder :

Le tenancier du coin, qui vous sert de l'actu vidéoludique à toutes les sauces, et qui tient ce site, ainsi que le blog d'histoire militaire Le Refuge du Capitaine Historien, et d'autres choses comme des pages diverses de réseaux sociaux et des chaînes YouTube.

Laisser un commentaire