Actu vidéoludique du Captain – 1er Trimestre 2020

Avec un certain retard, le vingt-sixième épisode de l’actu vidéoludique du Captain continue avec toujours autant de news sur les dernières sorties qu’il ne fallait pas manquer, en particulier les jeux de stratégie, de tactique et de gestion. Un mot peut-être sur un trimestre qui a été avec le suivant très particulier, avec son confinement généralisé en France et dans le monde : merci aux professionnels qui ont pris des risques pour la continuité de l’activité dans les secteurs essentiels, notamment la santé, l’alimentation, etc. Maintenant, passons au ludique. Nous verrons ainsi que du côté de la violence et du FPS, il y a de quoi faire entre Doom et Warzone, le tout tempéré par les îles paradisiaques d’Animal Crossing et les créatures mignonnes de Temtem. Du côté de la stratégie, les développeurs pratiquent la nécromancie pour faire reparaitre de vieux softs, sans véritable succès, contrairement à la tactique où Panzer Corps 2 prend la suite spirituelle de Panzer General avec succès.

 

I. La violence a bon dos (FPS)

 

La série qui a propulsé Valve au sommet critique du FPS, en l’occurrence Half-Life (1999-2007), a enfin une suite, mais pas sous la forme qu’on attendait. Si l’on peut toujours attendre comme l’ensemble des fans un troisième opus ad vitam aeternam, Half-Life : Alyx nous met dans la peau du principal compagnon du Dr. Freeman avant les événements du deuxième opus, en réalité virtuelle, pour écumer des endroits peu recommandables. Le jeu a été plutôt bien accueilli pour son traitement impeccable de la réalité virtuelle, avec une bonne interactivité , une ambiance toujours aussi pesante et de nombreuses énigmes au sein du monde de la série. On attend maintenant de voir la suite.

 

 

Sans avoir la suite, sachez néanmoins que Crowbar Collective a fini par obtenir l’aval de Valve (je vous défie de le dire plusieurs fois d’affilée) pour recréer de toutes pièces le premier Half-Life, Black Mesa, et de le vendre sur Steam. Ils viennent de rajouter la dernière pièce manquante du puzzle avec une reconstitution de Xen, le monde parallèle que vous visitez à la fin (désolé pour la révélation après vingt ans) qui prend ses aises avec le matériau originel et se révèle particulièrement bien travaillé. L’occasion de redécouvrir un FPS culte.

 

 

Vous connaissez désormais le principe des battle royale : se jeter dans une gigantesque arène sans défense, ramasser des armes et des armures, ne pas se faire abattre par des joueurs et être le dernier survivant. Epic Games (Tencent) a le populaire Fortnite (2017), Respawn Entertainment (Electronic Arts) a Apex Legends (2019), il semblait évident qu’Activision allait aussi y aller de sa petite touche, et le dernier titre d’Infinity Ward n’échappe pas à la règle. Warzone est donc sorti dans le dernier Call of Duty : Modern Warfare (2019), et est gratuit pour les non-possesseurs du titre. Avec plusieurs modes de jeu, dans des cartes à 150, le battle royale n’innove pas, mais rajoute diverses missions, la possibilité d’équiper un set complet, de nombreux petits bonus tirés des batailles multijoueur du titre (drone, frappe d’artillerie), ou encore la possibilité de revivre une fois en passant par un duel à mort contre un autre joueur ou par ses compagnons.

 

 

Le studio id Software est encore bien vivant. Après avoir révolutionné le FPS dans les années 90, d’avoir fourni son moteur à des licences bien connues, comme Call of Duty au début des années 2000, il a ressuscité avec succès en 2016 sa licence Doom, avec un gameplay démoniaque et nerveux, une violence omniprésente et des sensations de jeu efficaces. Ils remettent le couvert avec Doom : Eternal (2020), en étoffant le scénario, les démembrements variés, les armes, les possibilités avec des sauts, des pas de côté et des mods d’arme, toujours dans cette ambiance metal porté par la musique de Mick Gordon.

 

 

II. Un peu de couleur (simulation de vie et RPG)

 

La série Dobutsu no Mori, ou Animal Crossing chez nous, développée par Nintendo, écume en tant que simulation de vie depuis 2001 sur toutes les consoles de la firme japonaise. Il faut interagir avec les habitants, réaliser diverses activités qui sont calquées sur l’horaire de la console, comme de la pêche ou de la cueillette, et améliorer sa maison. Le dernier opus, New Horizons, est sorti sur Nintendo Switch huit ans après celui sur Nintendo 3DS, New Leaf (2012). Dans cet opus, vous avez à votre disposition une île entière à aménager pour attirer des habitants et toujours une tripotée d’activités à réaliser. Vous pouvez aussi visiter les îles des autres joueurs. Cette île paradisiaque tombait à point nommé pour le début du confinement.

 

 

Après un jeu de tir à la première personne, Immortal Redneck (2017), les Espagnols de Crema se lancent dans la concurrence à Pokémon avec le jeu en ligne Temtem, avec ses créatures, ses combats à deux contre deux, ses synergies et son monde. Suite à l’absence de risques pris par Pokémon Epée et Bouclier en 2019, ce concurrent pourra peut-être remuer les choses.

 

 

III. Du neuf avec du vieux (stratégie)

 

La série de jeu de stratégie en temps réel Warcraft de Blizzard Entertainment, commencée en 1994, a marqué les années 90 et le début des années 2000. Le troisième opus, paru en 2002, a pavé la voie pour le jeu de rôles qui deviendra World of Warcraft, a inspiré des moddeurs à réaliser de nombreux modes qui ont initié la mode de l’arène de batailles en ligne multijoueur (MOBA) et a une campagne scénarisée avec force rebondissements. Les quatre factions sont relativement différentes à manier, avec ressources, bâtiments, des héros qui augmentent de niveau contre des créatures ou des ennemis, récupèrent des équipements, et sont accompagnés de soldats à recruter et améliorer dans différents bâtiments. Autant dire que le soft a marqué son époque. Depuis, après le remake du premier Starcraft, les développeurs ont décidé d’aller un cran au-dessus en proposant un Warcraft 3 : Reforged qui devait revoir, outre l’interface et les graphismes, toutes les cinématiques de la campagne. Pourtant, le soft n’a rempli que peu des promesses : cinématiques non refaites, problèmes pour les joueurs qui ont la version classique, transformation du matchmaking et autres soucis qui ont créé la grogne chez les joueurs, passablement déçus.

 

 

Pyro Studios, studio espagnol disparu dans les limbes, est responsable de la série Commandos (1998-2003) où vous dirigez une poignée de soldats chacun avec des compétences et des armes particulières pour réaliser des missions commandos, et qui a inspiré d’autres softs parmi lesquels la série Desperados (2001-2006), mais aussi de Praetorians (2002), un jeu de tactique en temps réel où vos légions antiques se battent entre Romains, Celtes et Egyptiens. Si vous avez aimé Commandos 2 et Praetorians, des versions HD viennent de sortir. Elles sont malheureusement extrêmement paresseuses, les deux jeux ayant considérablement vieillis, et le lifting graphique suffisant à peine à masquer la relative lourdeur des contrôles. A réserver aux fans.

 

 

IV. Tactique en vrac

 

Nous en avons déjà parlé, mais SSI a sorti la série Panzer General (1994-1997), une version simplifiée d’un wargame où le joueur doit coordonner sur un théâtre d’opérations des unités diverses, capturer les objectifs, et ravitailler ces troupes, le tout au tour par tour dans des cartes hexagonales. En 2011, la série ressuscite sous l’égide de Slitherine avec Panzer Corps, développé par les Néerlandais de The LordZ Games, aussi connus pour Warhammer 40’000 Armageddon (2014), que j’avais personnellement trouvé médiocre en le comparant à un simple reskin de Panzer GeneralPanzer Corps 2 est, lui, le résultat du travail de Flashback Games. Toujours édité par Slitherine, le soft place la barre graphique du wargame par hexagones plutôt haute, avec des modèles réussis, tout en conservant le côté accessible du soft dans ses mécaniques, et son côté wargame avec une reconstitution fidèle de centaines d’unités historiques, chacune avec ses caractéristiques personnelles. De quoi en perdre la tête.

 

 

Broken Lines, développé par les Danois de PortaPlay, nous emmène dans une Seconde Guerre mondiale particulière, où chaque membre de votre escouade de britanniques tombée en territoire hostile sera dirigé et positionné sur une échelle de temps de 8 secondes, un système dit « we-go » où chaque allié ou ennemi fait pendant les huit secondes ce qu’on lui a ordonné de faire, quitte à être emmené sous le feu ennemi si l’on n’y prend pas garde. Les armes et compétences sont propres à chaque personnage, et il faudra également jouer sur le moral par le biais de différentes décisions à prendre, pour essayer de garder l’unité de l’escouade, ce qui évite des crises de nerfs sous les balles ennemies.

 

 

Généralement, les jeux inspirés de série me font lever un sourcil suffisamment haut pour qu’il rentre en lévitation. C’est l’effet que m’a fait l’annonce de The Dark Crystal : Age of Resistance Tactics, tiré de l’excellent film de 1982 et de la non moins excellente série de 2019. Le soft est relativement correct, avec des combats tactiques au tour par tour où chaque héros dispose de ses propres compétences, peut changer de classes facilement et évoluer assez librement, les cartes sont variées avec des hauteurs à exploiter et des éléments de décor à éviter, et on retrouve globalement l’intrigue, avec quelques bizarreries car très tournée vers l’action. Un soft somme toute correct.

 

 

V. Gestion royale

 

Premier jeu du studio Brave at Night, le jeu de gestion pixelisé Yes, Your Grace nous met dans la peau d’un monarque, qui doit écouter les complaintes de ses sujets, gérer diverses alliances, et s’occuper de sa famille en même temps que de son royaume avec des ressources limitées et en faisant divers choix impactants. Le soft, plutôt mignon, rappelle un certain Reigns, en plus complet.

 

 

Jeux du 1er trimestre 2020 :

  • FPS : Black Mesa, Call of Duty : Warzone, Doom : Eternal, Half-Life : Alyx
  • Gestion : Yes Your Grace
  • RPG : Temtem
  • Simulation de vie : Animal Crossing : New Horizons
  • STR : Warcraft 3 : Reforged
  • Tactique : Broken Lines, Panzer Corps 2, The Dark Crystal : Age of Resistance Tactics

 

Editions de l’Actu vidéoludique du Captain :

 

Liste des jeux vidéos du site.

Leave a Reply