AAR Dominions 4 – Duel au Sommet – The war is near (16)

Tour 16
La base
C’est ce qui se passe sur la carte qui nous intéresse maintenant. Car mon ennemi apparaît enfin, et il n’a pas l’air très content. Je ne sais pas s’il peut traverser la rivière. De mon côté, il fait chaud. De son côté je ne sais pas. Et je ne sais pas exactement ce qui se joue. Tout ce que je sais c’est qu’il a une bonne armée de géants. 70 d’après mes rapports. C’est pour ça que j’abandonne tous mes plans de conquête de trône. Il faut que je prenne l’offensive en premier. J’ai un château pour me défendre, ça devrait être bon.
Sinon, je suis en train de ramener vers ma ligne de front mes mort-vivants que mes prêtres se sont acharnés à ramener, 3 par tour et par prêtre. Je peux aussi amener 5-7 goules ou encore une dizaine de soulless. Mais les seconds sont sans protection et les derniers ont besoin de corps frais, ce qu’on a quand on prend une province. On verra quand je me bagarrerai. 
On retrouve mes castes en mort-vivants. Des markatas squelettiques, avouez que ça vous terrifie un brin… Le Pisacha est ma goule spéciale : on voit qu’elle a de bons points de vie. Mais tous ces mort-vivants ont une résistance magique faible, donc le banishment des prêtres va leur faire mal. Mais ils sont là pour ça. Attirer les mages et les soldats sur eux.
Sur ma capitale, mes mages dépensent toutes leurs gemmes de mort pour appeler des ganas. Ils vont renforcer dans quelques tours mes lignes. J’ai vu aussi qu’aucun mercenaire n’avait encore été appelé, et du coup ils cassent les prix.
Dans le Hall of Fame, son Robb Stark est premier, et son John Snow est derrière Lord Lanka. La guerre approche en tout les cas.

Administrateur et rédacteur-en-chef omnipotent, j'écris sur l'actualité vidéoludique, l'actualité culturelle, la géopolitique et l'histoire militaire, parfois en partenariat avec Historia Games, Mundus Bellicus et la Gazette du Wargamer.

Laisser un commentaire