AAR Dominions 4 – Duel au Sommet – La Seconde Bataille de Mnace (29)

Tour 35
Fail de bataille, encore !
Catastrophe ?
L’ennemi m’attendait, plus ou moins nombreux. Mais c’est loin d’être une défaite totale. D’abord j’ai réduit à néant sa force d’attaque principale, les loups. Ensuite je n’ai perdu en réalité que 29 Anusaras et 11 guerriers Bandars. Le reste je l’avais invoqué en un tour de jeu. La concentration de prêtres a fait un ravage parmi les morts-vivants mais je n’ai pas le sort Antimagic vu qu’il faut de la magie astrale et que je n’ai pas le temps de faire le nécessaire pour recruter les bons mages. Vous allez aussi voir en-dessous que la bataille n’est pas une catastrophe tactiquement parlant.
Armée rangée…
Contre ennemis, rangés aussi…
Les loups vont bloquer mes tigres et mon centre. Fichtre.
Mes Anusaras chargent vaillamment les rangs ennemis, mais seuls…
Et ça marche ! L’ennemi fuit.
C’est un carnage : plus de mort-vivants, de guerriers géants et de loups.
Le carré des commandants ennemis tremble.
Mes Anusaras les chargent. La bataille pourrait prendre fin maintenant.
Mais n’oubliez pas que 75% de pv perdus et c’est la retraite automatique. J’y étais presque…
Du coup, on se replie, et on attend la nouvelle armée.
Encore une fois, ça aurait pu avec de la chance mieux tourner. L’ennemi a aussi découvert les mercenaires (il était temps, avec ses rentrées d’argent il va se les monopoliser). C’est son attaque au nord. Quant à moi je me regroupe, et j’y retourne.
Mes nouveaux démons !
Sinon, pour ceux qui se demandent, la première bataille de Mnace c’était la suite de la bataille d’Utonshire où mes renforts ganas s’étaient faits pulvérisés. Temps terribles…

Administrateur et rédacteur-en-chef omnipotent, j'écris sur l'actualité vidéoludique, l'actualité culturelle, la géopolitique et l'histoire militaire, parfois en partenariat avec Historia Games, Mundus Bellicus et la Gazette du Wargamer.

Laisser un commentaire