AAR Dominions 4 – Duel au Sommet – De la politique (14)

Tour 14
Pour les rituels, on repassera, j’ai déjà du mal à avoir une recherche qui tient la route. La province que je viens de capturer a quand même une bonne surprise pour moi, si j’ai envie d’investir dans un temple.
Le Shaman lézard, eh oui !
C’est mon entrée possible dans le monde de la magie astrale. Au menu : des communions possibles, ou des objets rendant les communions possibles. Et puis bien sûr, la magie astrale a d’autres utilités en thaumaturgie et en évocation notamment.
Carte
Dans un tour, mon premier fort est installé (enfin). Le chemin vers la montagne du haut est pour l’instant inaccessible, je ne saurais dire si c’est parce que ce n’est ouvert qu’en été, ou bien si c’est le dominion de mon adversaire. Je penche pour la première possibilité, et je me demande du coup si c’est une vraie bonne idée de construire un fort là-bas. Il me faudrait un temple très rapidement dans ce coin.
Sinon, j’ai eu droit à des messages de bienvenue sur le forum :
« À l’intention d’Eric le prophète,

Si j’en crois les rapports de mes espions, vous êtes gros, laid, et simple d’esprit. J’imagine qu’ils exagèrent pas désir de plaire, ou de nous distraire au coeur de l’hiver. Pourtant je ne peux me départir d’une certaine hâte de vous rencontrer sur le champ de bataille, au minimum pour me rassurer quant à votre courage à la vue du sang.

Il faut dire que le seul représentant de votre espèce rencontré jusque là n’a pas eu pour mérite de démontrer sa bravoure…mais plutôt son talent à faire rire le public du cirque !
Tuez le messager si cela peut vous rassurer, vous. J’ose espérer que vous sauriez vous occuper d’un simple corbeau. »
Joie. 
« A l’intention des givrés,
Si je suis gros, c’est parce que je me nourris des cadavres de mes ennemis. Or il y en a à foison ces temps-ci. Si je suis laid, c’est pour mieux faire trembler mes ennemis : cela fonctionne bien. Si je suis simple d’esprit, c’est pour mieux vous berner.
Non, vraiment, nous nous parlerons différemment sur le champ de bataille. Sparkus m’a donné une force et une intelligence divine, mais mes démons réfléchiront moins quand il s’agira de dissoudre vos corps déjà secs et froids. Et là vous pourrez enfin trembler face à autre que votre climat : vous tremblerez devant moi.
Eric. »

Administrateur et rédacteur-en-chef omnipotent, j'écris sur l'actualité vidéoludique, l'actualité culturelle, la géopolitique et l'histoire militaire, parfois en partenariat avec Historia Games, Mundus Bellicus et la Gazette du Wargamer.

Laisser un commentaire