Une sorcière impie (Dominions 4 : Game of Crones, épisode 01)

« Tartara l’Impie. C’est comme ça que l’on m’appelle. Je faisais partie du cénacle des six plus puissantes sorcières du monde, jusqu’au jour où notre petite communauté implosa à la suite de quelques divergences internes sur la façon de procéder. Nous avions en effet découvert le moyen d’accéder à la divinité : trouver et contrôler les trônes d’ascension. Mais ils n’étaient qu’à usage unique, et seule une d’entre nous pouvait tous les contrôler. Et comme les seuls aspirants à la divinité étaient réunis là, au cénacle, j’avais pensé pouvoir prendre un peu d’avance sur la concurrence en attaquant soudain. Mais ces chiennes avaient tout prévu de longue date, et au moment où je lançais mon premier sort, elles finissaient l’incantation des leurs. Après un ballet magique de toute beauté, une sorcière se fit désintégrer, et nous nous séparâmes, bonnes amies. Partant chacune de notre côté, nous grimpâmes en influence et en pouvoir auprès des peuples, jusqu’à nous faire diviniser. Un pas de plus vers l’éternel ciel.

 

Pendant près de trois cents ans, j’ai étudié les arts occultes, et les secrets magiques les plus noirs me sont désormais connus. Je me suis fait reconnaître par le peuple d’Ermor. Des hommes forts et vigoureux qui me permettront d’atteindre la divinité avant mes anciennes sœurs. Ces crétins pensent qu’avec mes pouvoirs, je suis l’élue d’un « prophète » mort il y a plus de neuf cent ans. Ils vénèrent son linceul comme un objet de culte. Mais tant pis : s’ils servent mes desseins, ils seront récompensés.

 

Mais mes recherches m’ont appris de terribles choses, et m’ont forcé à utiliser des sortilèges démoniaques. Les peuples du monde m’ont alors surnommé l’Impie. Alors j’ai gardé ce surnom. Je forme les prêtres ermoriens à la magie de la mort. Peut-être qu’un jour, Ermor sera gouverné par ce pouvoir… Mais pour le moment, j’attends mon heure, terrée dans ma forteresse, pendant que les nations commencent tout juste à bouger leurs pions. La guerre va commencer. Une guerre pour dominer le monde des cieux. Et je vaincrai. »

 


Un prophète de toute beauté

 

Passons sur ces caractéristiques assez fantastiques (9 PV, 0 protection…heureusement qu’on a une bonne résistance magique) :


– Emprisonnement : elle est bien pour la recherche, mais si ce n’est que ça, j’ai déjà des unités capables de le faire. Donc je l’ai emprisonné pour avoir le plus de points possibles.
– Mage de la mort niveau 9 : pour le fun, pour le rp et aussi pour la bénédiction sympa sur les cavaliers saints d’Ermor (par exemple), qui auront plus de points de vie et des armes maudites.
– Dominion de 6 : pas besoin de plus, j’ai de nombreux prêtres et de quoi construire un tas de temple.
– Turmoil 2 : plus d’événements, moins de stabilité, ça fait gagner des points et ça rentabilise la luck.
– Production 3 : plus de ressources et donc plus de moyens d’équiper mes troupes.
– Heat/Cold : m’en fiche
– Growth 2 : plus de naissances et donc plus d’argent, sympa
– Luck 2 : plus de chance pour les nombreux événements qui vont arriver
– Magic/Drain : m’en fiche aussi

 

En bref, ça va être coton ! Mais ça, vous le saviez déjà.

 

Liste des épisodes :

 

Autres récits du Chroniqueur Sparke

Rédacteur pour Mundus Bellicus et la Gazette du Wargamer, j'écris sur l'actualité, l'actualité culturelle, la géopolitique et l'histoire militaire.

Laisser un commentaire